Revenir à la boutique en ligne

Premiers pas à notre Nouvelle P’tite Ferme du Haillan !

C’est parti ! Et il y a tout à faire !
On est 10 et ça va  le faire !

abris de fortune

Ces deux premières semaines il a fallu s’installer, aller à l’essentiel !

La semaine dernière, c’est là que tout a commencé.
L’équipe s’est lancée dans un premier débroussaillage manuel. Puis on a installé et aménagé un abri provisoire (Merci les Scouts de Pessac pour le prêt de tentes) et on a construit les toilettes sèches ! Il fallait bien ça !
Après un repérage du terrain, l’identification des différentes zones de cultures plein champs, on a s’est attachés à baliser les espaces à protéger pour les serres, les vergers…
Pour la préparation des sols, on a attaqué le broyage, le décompactage… Premier aléa, on attend encore l’artisan qui devait venir avec ses machines nous aider à broyer, nettoyer et préparer le terrain ! C’est comme ça, ce sera donc fait par nos soins ! Mais ce n’est pas ça qui va nous décourager !
On a créé des massifs fleuris à l’entrée et enfin… pour faire de la place, sans les sacrifier, on a bouturé et rempoté les ginkgo biloba et lagerstroemia  déjà sur le terrain !
A la fin de cette semaine bien remplie, on était heureux mais sur les genoux !

 débroussaillage ok  fleurs 2

Cette semaine, gros programme encore !
Sur la zone d’accueil, on a continué la création de massifs fleuris avec de jolies fleurs et des plantes grasses.
On a construit un petit poulailler pour nos 3 jolies poulettes.
On a attaqué la construction de l’ossature de notre bâtiment provisoire et mis en place les fondations… On attend que ça sèche !
Afin de conserver les lagerstroemia dans les meilleures conditions en attendant leur installation définitive, on a poursuivi l’opération de rempotage et de mise en jauge. Faire une jauge, c’est créer une fosse, creusée à proximité d’un mur ou d’une haie qui permet d’abriter les plants en attendant leur plantation.
Enfin, en équipe, on a repris le débroussaillage manuel ! Le chantier est loin d’être terminé !

La semaine prochaine, la suite des aventures de nos valeureux maraichers !

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire