Revenir à la boutique en ligne

P’tites recettes épatantes de patates pour l’hiver…

Pour accompagner les cordons bleus et faire plaisir aux enfants !

Mashed potato with parmesan cheese. Top view with copy space.

Quelques astuces pour bien choisir et cuisiner la pomme de terre  !

Les frites (Bintje – Allians) : Peler, couper et laisser les pommes de terre tremper 1 h dans l’eau froide. Bien les rincer et les sécher. Cuire en deux temps : le bain premier pour précuire à 160°C, le second bain pour dorer à 190°C.

Les pommes de terre sautées (Bintje – Allians) : Les saisir dans une huile chaude, puis baisser et laisser cuire à mi-vapeur en remuant fréquemment.

Cuisson à l’eau dite « à l’anglaise » (Agata – Allians) : Mettre toujours les pommes de terre dans l’eau froide. Saler l’eau après ébullition. Temps de cuisson variable selon la grosseur des pommes de terre. Avec une pique vérifier qu’elles sont bien cuites à cœur.

Les pommes de terre en salade (Agata – Allians) : Faire cuire les pommes de terre à l’anglaise (voir ci-dessus). Ensuite 2 options : soit les peler immédiatement et les arroser de la sauce salade encore tièdes pour qu’elles s’imprègnent (comme pour des harengs-pommes à l’huile), soit les laisser bien refroidir, puis les peler, couper et arroser de sauce afin d’avoir moins de gras.

Les pommes de terre farcies (Agata – Allians) : A faire soit précuites, puis creusées et garnies. C’est la nature de la farce qui détermine le temps de cuisson. Autre méthode : creuser et garnir les pommes de terre à cru et faire cuire 1 h.

La purée (Bintje – Agata – Allians) : Pour une vraie bonne purée, cuire les pommes de terre à la vapeur, à l’eau, ou « en robe des champs » puis les passer au presse-purée. Ajouter ensuite, selon les goûts, beurre, jaune d’œuf, muscade, lait, crème fraîche, fromage râpé ou bien huile d’olive et thym par exemple ! Ne jamais écraser ses pommes de terre au mixeur !

Les pommes dauphines (Bintje) : Préparer un mélange de purée et de pâte à chou, le mettre dans une poche à douille pour former des petits dômes et cuire en friture ou au four.

Les gnocchis de pomme de terre (gnocchi di patata) (Bintje)  : faire une purée et ajouter farine, œuf, sel et poivre, pour obtenir une pâte un peu solide. Former des petites boulettes, que l’on strie à la fourchette. Cuire à l’eau bouillante salée. Consommer nature avec un peu de beurre ou préparer avec une sauce (tomate, pesto…) et mettre à gratiner si ça vous dit !

Les pommes en robe des champs (Agata) : inciser et emballer les pommes de terre dans du papier d’aluminium. Cuire au four à 200°C ou sous la braise. Faire griller un peu la peau en les déballant 10 minutes avant la fin si vous souhaitez plus de croquant.

Le gratin dauphinois (Agata – Allians) : Frotter le plat à l’ail. Prendre 1 kg de pommes de terre, verser dessus le liquide au préalablement assaisonné (sel, poivre, muscade) : soit 1 litre de crème liquide entière, soit moitié lait /moitié crème fraîche épaisse. (Certains ajoutent du fromage râpé et même si ça n’est pas la vraie recette, c’est super bon ! Prévoir une cuisson, lente et à four doux, 150°C max. Cuisson 2 h env. Jeter un œil de temps en temps.

Les paillassons de pommes de terre (Bintje) : Râper des pommes de terre crues ou juste précuites 10 min, mélanger à de la farine, du jaune d’œuf et former des galettes arrondies et plates de 2 à 3 cm d’épaisseur. Cuire au four ou à la poêle.

Purée de pommes de terre au citron (Bintje – Allians) : Laver les pommes de terre, les mettre dans une casserole d’eau froide et cuire 40 minutes après ébullition. Les égoutter, les éplucher et les écraser au presse purée. Mettre la purée dans une casserole, ajouter une pincée de sel et de noix de muscade râpée, mélanger et verser le lait chaud en continu. Faire cuire la purée à feu doux 3-4 mn afin d’obtenir un mélange moelleux homogène. Ajouter du Philadelphia en petits morceaux, le jus et l’écorce râpée d’un ½ citron, du poivre blanc moulu et de la ciboulette émincée. Mélanger de nouveau et servir.

Les pommes de terre, elles sont là !

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire